L'un de mes deux hébergeurs de documents m'a lâchée, si vous constatez des liens inactifs, merci de me le signaler et je les rétablirai au plus vite!

lundi 10 juillet 2017

Préparer sa première rentrée quand on est M+ / PDMQDC (4/6)

Panique à bord! 
Tu es nommé(e) sur un poste Plus De Maitre Que De Classe en septembre, et tu n'as aucune idée de comment préparer ta première rentrée?
Les articles précédents:

Je fais quoi le jour de la rentrée?
Rien. Non je plaisante, tu peux quand même faire le café pour les collègues histoire de marquer des points.

Plus sérieusement, le jour de la rentrée, moi je ne vais pas "embêter" mes collègues dans leur classe. La rentrée est un moment stressant pour tout le monde, les élèves angoissent de rencontrer leur nouvel instit, et les instits angoissent de rencontrer leurs nouveaux élèves, se mettent la pression d'être assez ferme pour que les élèves comprennent que c'est lui/elle le chef, mais pas trop non plus pour ne pas leur filer les chocottes.
Donc je les laisse s'apprivoiser tranquilles.
Cela sera peut-être différent cette année car je connais mes collègues depuis 3 ans maintenant donc j'irai peut-être embêter l'une d'entre elles, qui sait, je verrai, je n'ai pas encore décidé sur qui ça allait tomber.
Il m'est aussi arrivé de prendre en charge la classe de ma directrice une partie de la journée. En effet, nous avons toujours des retardataires qui viennent s'inscrire le jour même de la rentrée, donc ma dir a besoin d'être une heure ou deux dans son bureau, si la rentrée ne tombe pas sur son jour de décharge.
Le reste de la journée, je m'occupe: je plastifie des trucs pour les collègues, j'avance le boulot de ma dir...

Tu dois aussi lire le projet d'école, dans lequel le dispositif s'inscrit, et tu peux éventuellement éplucher les évaluations de fin d'année précédente, tout cela afin de cerner tes futures priorités d'actions.

Et les jours suivants la rentrée?
Tu peux commencer à aller observer tes collègues en classe.
Privilégie des créneaux français et mathématiques puisque c'est essentiellement ce que tu enseigneras.
Familiarise-toi avec la personnalité de chaque instit, avec ses méthodes, ses outils.


Observe aussi les élèves. Les enseignants n'ont pas vraiment le temps d'observer leurs élèves, et c'est pourtant très intéressant.


Si tu t'ennuies vraiment trop, tu peux t'amuser comme moi à évaluer tous les élèves de l'école du CE1 au CM2 en fluence, afin de faire éventuellement des groupes de besoin.
http://teachercharlotte.blogspot.fr/2016/07/evaluer-ses-eleves-en-fluence-pour.html

En dehors de la classe, tu fais connaissances avec tes collègues. Tu n'as pas d'élèves donc tu es un peu un glandeur de base, donc n'hésites pas à donner des coups de main de ci de là afin de montrer que tu n'as pas choisi ce poste pour te planquer. Attention à ne pas devenir le larbin de service non plus, parce que dans quelques jours, tu auras largement de quoi t'occuper en terme de préparations.

Lors d'un conseil des maitres courant septembre, il faudra définir les priorités d'actions: quelles classes, combien d'heures, pour quelle discipline, pour pallier à/anticiper quelles difficultés.

Et là tu pourras enfin commencer à préparer. 

Ceci est un article présentant mes astuces perso et mon fonctionnement, ce n'est en aucun cas une prescription officielle... De toute façon il n'en existe pas! :P
N'hésitez pas à lire les commentaires, d'autres infos s'y trouvent!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cliquez sur "Nom/URL" ci dessous pour entrer votre pseudo et l'adresse de votre blog!

MERCI pour votre commentaire! :)